Parle-nous de ton parcours avant d’intégrer WIBS ?

Durant ma scolarité, j’ai toujours été un élève sérieux et ambitieux.

Après mon bac S spécialité sciences de l’ingénieur à Paris, j’ai hésité : classe préparatoire, université, médecine.

Le déroulement des choses a fait que j’ai intégré la licence Mathématiques à l’université Paris 6 - Pierre et Marie Curie. La raison : j’adore les Maths !

L’expérience de l’université a été importante pour moi car c’est pendant ces années que l’idée d’orienter mon futur métier vers la finance, et en particulier la finance de marché, a commencé à prendre forme, mais cette expérience a d’autre part été délicate pour moi : aucun contact avec les professeurs, peu d’encadrement, beaucoup d’administratif. J’étais un numéro de dossier ! Tout le contraire de ce qui me plaît : l’échange, les mentors. La faculté pour moi, c’était trop et pas assez : je ne me sentais pas à l’aise. Cependant, deux mots d’ordre : j’ai toujours fait en sorte de ne rien regretter et de ne jamais rien lâcher !

Je me renseigne alors autour de moi sur les écoles d’ingénieurs et de commerce.

Et là, concours de circonstances : une proche relation de mon frère faisait à ce moment-là ces études chez WIBS. Elle aimait beaucoup la proximité qu’il y a entre les étudiants et les professeurs et trouvait l’expérience enrichissante. Elle me raconte ses stages : un chez Banque Privée 1818, et l’autre chez Société Générale en gestion de patrimoine. Exactement ce que je cherchais ! Je candidate.

 

Toujours préférable de s’informer sur les écoles « à la source », effectivement !

 

Oui ! Je passe les tests d’admission pour l’entrée en Bachelor 2. Admis, je fais rapidement la connaissance avec toute l’équipe WIBS et en particulier Ghyslaine Sannipoli, directrice générale et professeur de finance chez WIBS. Cette pédagogue remarquable m’aidera tout au long de ma scolarité à constituer une candidature efficace pour faire la différence sur le marché de l’emploi ! Je lui dois énormément.

Je suis rentré en Bachelor 2 avec un rêve : vivre les programmes WIBS à l’étranger. L’idée de partir chaque année dans le monde entier me séduisait terriblement.

Dont acte. J’ai fait une partie de mon Bachelor 2 à Barcelone et une partie de mon Bachelor 3 à New York ! J’ai vu tellement de belles choses : cette ouverture d’esprit que beaucoup d’entreprises cherchent, elle se trouve là, dans ces expériences.

J’ai pu largement consolider mes langues et en faire des atouts supplémentaires. J’avais déjà l’arabe et le français, Barcelone m’a permis d’apprendre une nouvelle langue, l’espagnol et New York m’a permis de rendre mon anglais fluide.

 

Le monde comme horizon...Une des devises WIBS! Parle-nous de tes stages pendant ta scolarité !

 

J’ai fait mon premier stage professionnel, un summer internship, à la fin de mon Bachelor 2, en Algérie, chez Sonatrach. Sonatrach est la société nationale pétrolière Algérienne, première entreprise africaine. Elle gère l’ensemble de la chaine, allant de l’extraction jusqu'à la commercialisation des hydrocarbures. C’était une première expérience intéressante et originale.

En Master 1, j’ai fait une alternance chez SFD, une filiale de SFR en qualité d’analyste. Mon quotidien : analyse de chiffres, de graphiques, traitement et synthèse de données. C’était une expérience dense et riche d’enseignements qui a commencé en septembre 2014 et qui a duré un an.

Enfin, pour le Master 2, j’ai pensé qu’il fallait articuler très précisément mes expériences en fonction de mon but, orienter mon CV et m’organiser pour atteindre mon objectif.

Je postule donc uniquement dans le secteur bancaire. J’affine mon CV, je peaufine chaque candidature au mot près : droit à l’essentiel. Cette stratégie a porté ses fruits. Au mois de janvier 2016, j’ai été pris en salle des marchés pour 6 mois de stage à la Société Générale.

 

Quelles sont tes missions durant ce stage ?

 

Je rejoins l’équipe LMA, Forex et prêt-emprunt de titres, en tant que commando. Les commandos sont chargés de la programmation dans les salles de marchés. Mes missions consistent entre autres à optimiser la production des rapports destinés aux clients en réduisant l’intervention des personnes physiques, limiter le temps de réalisation et l’étude des chiffres. Pile ce que je voulais faire : une forte compétence outils, une immersion dans les métiers « front » du trading et beaucoup de programmation. Une superbe expérience de 6 mois avec une équipe exceptionnelle et à qui je tiens à rendre hommage dans mon témoignage.

A la fin de ce stage, je soutiens mon mémoire sur les problématiques de « fair allocation » sur le pré-emprunt de titres dans les banques de financement et d’investissement.

J’explique en un instant avec un exemple :

Imaginons un marché et une demande de 200 titres. Moi, investisseur 1, j’ai 150 titres à prêter et un autre acteur, investisseur 2, a aussi 150 titres à prêter. Nous sommes donc ici en présence d’un cas précis, la demande est inférieure à l’offre. Comment va donc faire la banque pour pondérer et repartir au plus juste ses titres à prêter sur le marché ?

J’ai donc travaillé sur des critères de trading qui permettent de pondérer le choix de chaque client et décider de l’allocation de la façon la plus juste (fair) et objective possible.

Ces questions de trading demandent une grande polyvalente et une excellente connaissance des instruments financiers. J’ai mené ce travail avec le responsable adjoint de l’équipe trading de mon desk. Mon stage s’est terminé en juillet 2016, et puis j’ai continué cet été en CDD, pour une durée de 3 mois.

 

Je suppose que tu es à la recherche d’un CDI ?!

 

Je l’ai finalement obtenu, à force de travail et d’acharnement ! Pendant mon stage et mon CDD, j’ai rencontré beaucoup de monde pour me bâtir un réseau important de relations dans cette banque.

J’ai pu ainsi candidater et être retenu, en CDI, pour un poste d’Assistant Trader sur les produits dérivés exotiques actions. Je suis spécialisé dans le contrôle de la modélisation de ces produits. C’est un poste passionnant avec de belles perspectives d’évolution.

 

Objectif atteint ! Félicitations Nadir ! Bravo pour ton parcours et meilleur réussite pour la suite !

 

Oui ! La route est longue mais elle a parfaitement commencé ! Merci WIBS ! ;)

 

Octobre 2016