Chloé Tréguier,  promotion 2014 MIF, nous présente son parcours.

 

Comment avez-vous découvert WIBS ?

Après le bac S dans ma région natale, la haute Normandie, je suis arrivé sur Paris avec pour ambition de réaliser une DUT informatique. Au bout d’un an, j’ai constaté que cette formation ne correspondait pas à mes attentes, aussi je me suis réorienté vers une école de publicité parisienne pour faire un BTS communication.

Durant un cours de web marketing dans cette école, notre professeur de web marketing nous a partagés qu’il était en train de créer une filière spécialisée dans le WEB marketing dans un autre établissement. Intriguée, je suis allée le voir à la fin du cours pour lui demander de quelle école il s’agissait : c’est ainsi que j’ai découvert l’existence de WIBS !

Suite à cela, je suis partie sur internet faire des recherches pour en savoir plus. WIBS proposait un voyage à New York dès la troisième année, et le programme intégrait l’option web marketing qui m’intéressait. J’ai donc candidaté.

 

Vous voilà donc chez WIBS en troisième année ?

Oui ! Je venais pour un master en web marketing, mon avenir semblait tout tracé.

Mais c’était sans compter sur une belle rencontre qui a bouleversé tout mon plan de carrière !

J’ai participé au cours d’analyse financière de Ghyslaine Sannipoli et là, j’ai eu un déclic inattendu! Je n’aurais jamais imaginé que ce sujet pourrait me plaire, mais grâce à Ghyslaine qui a réussi à me le faire découvrir sous un angle nouveau, cela m’a beaucoup plu !

J’ai pu donc également partir à la découverte de New-York durant cette année. Là aussi excellente expérience : J’ai adoré rencontrer les étudiants étrangers pendant votre cursus d’école de langues. Les cours étaient intéressants : nous traitions des sujets d’actualité, de sujets de la vie de tous les jours, de cas marketing. J’ai pu réellement perfectionner mon niveau d’anglais.

De retour à Paris pour l’année de M1, j’ai choisi l’option Finance afin de développer mon expertise en analyse financière. L’organisation des cours sur 2 journées pleines m’a laissé toute latitude pour trouver un job et financer mes études.

Fin du Master 1, nouveau dilemme : soit je retourne à NY, soit je vais à Shanghai, soit je reste sur Paris pour trouver un stage.

Stratégiquement, j’ai préféré rester à Paris pour trouver un stage en finance.

Vinci a répondu favorablement à ma candidature pour un stage en contrôle financier au service consolidation de la holding à Rueil-Malmaison (92). J’ai débuté par 5 mois de stage de mai à octobre puis l’entreprise m’a embauché en contrat pro au début du Master 2 pour faire mon alternance pendant toute l’année.

Au sein de l’équipe financière, je m’occupe plus particulièrement de la partie chiffre d’affaires, je travaille à l’élaboration du tableau de bord de l’activité du groupe qui est ensuite remis à la direction financière groupe.

Fin septembre 2014, alors que le contrat d’alternance touche à sa fin,  Vinci me propose de poursuivre en CDI !

Je travaille toujours au service consolidation et j’ai des tâches un peu plus variées, mais le cœur de métier, CA et tableau de bord financiers, reste le même.

Je suis très bien chez Vinci. J’envisage soit de poursuivre ma spécialisation en consolidation, soit d’évoluer en interne dans le groupe en contrôle de gestion ou contrôle financier.

 

Quel beau début de carrière, toutes mes félicitations Chloé !

 

10/06/2015